ISO 9001 : Sully Group confirme sa Certification Qualité !

Métiers
04 mai 2022
Lors de notre dernier audit en mars 2022, il a été constaté « l’amélioration continue du système de management et de sa performance ».

Philippe, notre Responsable Qualité, nous dit tout sur notre système qualité.

Qui es-tu Philippe ? Ton parcours, tes missions, ce qui t’anime ?

De formation ingénieur, je suis rentré chez Sully Group comme Développeur. J'ai évolué en tant que Chef de projet, puis Consultant. J'interviens aujourd'hui en clientèle, essentiellement en Direction de projet.
En parallèle, j'ai rejoint la Cellule Qualité, d'abord en Auditeur puis en tant que Responsable Qualité.
Pour moi, la dimension de plaisir dans le travail, de joie même – n’ayons pas peur des mots – est essentielle. Ce qui ne signifie pas pour autant la facilité !
Les deux vecteurs de ces émotions vont être :

  1. Les rencontres humaines.
  2. Les défis intellectuels de mes missions de consulting ou d'audit.
La qualité, ça sert à quoi ?

À quoi sert la qualité ? Soyons simples, d'abord à vendre : La certification ISO, pour beaucoup de nos marchés, est une exigence et un atout.
Mais c'est aussi : 

  • Un ciment de la culture d'entreprise : En formalisant le savoir-faire, en le diffusant, en s 'assurant que les pratiques sont connues et communes, nous sortons d'un mode artisanal et individuel pour entrer dans un univers d'ingénierie. C’est aussi un facteur d’intégration et de montée en compétence pour les nouveaux arrivants.
  • Une « orientation client » : La mise en œuvre d'activités préétablies et systématiques permet d'apporter la confiance, la garantie que le produit réponde aux besoins exprimés ou implicites du client.
Pourquoi une certification ?

Sully Group est certifié ISO 9001 sur son périmètre de production (Projet, TMA, ATE…), mais aussi ses processus commerciaux, la gestion de son SI, ses audits internes. 
Cette certification est souvent une exigence client. En effet, elle assure que, quelles que soient les équipes associées à une mission, les bonnes pratiques de production mais aussi de sécurité, de suivi commercial, de gouvernance, seront mises en œuvre. Elle assure, donc elle rassure.
La certification, effectuée lors des audits par un organisme externe à Sully Group, peut être vue comme une preuve impartiale de la maitrise des différents processus.

Et ça se passe comment, la certification ISO 9001 ?

La certification est valable 3 ans, à la suite de quoi elle est remise en jeu : Un nouvel auditeur, d'un organisme autorisé (AFNOR, BVQI…), vient la renouveler.
Au début de ce cycle, un premier audit parcourt l'ensemble du périmètre certifié. Ensuite, 2 audits de renouvellement viennent confirmer le maintien et l'évolution des bonnes pratiques qualité.
L'audit se fait in situ, c’est-à-dire au sein des différentes agences, par échantillonnage des processus. Par exemple : sélection de plusieurs projets et TMA, vérification de la conformité de notre système qualité et de sa mise en œuvre effective avec les exigences de la norme.

Quels sont nos points forts ?

Les points forts relevés par l'auditeur AFNOR lors du dernier audit sont les suivants :

  • Le pilotage des projets, tel qu'il apparait au travers des comptes rendus de Comité de projet et Comité de suivi. Je pense que ce point fort est un véritable atout. En effet, j’interviens régulièrement en tant que consultant sur des projets en difficulté. Et par expérience, la cause la plus fréquente de l'échec d'un projet est liée à la gouvernance et non pas à des problèmes techniques : Communication, identification et mise en œuvre des responsabilités, anticipation du management. Notre force à ce niveau est un gage de réussite.
  • La traçabilité et l'outillage des processus de production (Projet, TMA). 
  • La synergie mise en place entre les différents processus. Par exemple les réunions régulières entre les commerciaux, les ressources humaines et les directeurs de projets qui identifient les besoins, les ressources disponibles, notre capacité à répondre avec assurance à une demande client.
Un petit mot pour la fin ? Une anecdote ?

L'auditeur n'est pas un spécialiste des domaines qu'il audite. Son rôle, au travers d’une série d'interviews, est justement de comprendre comment cela fonctionne… ou ne fonctionne pas ! Avec l'aide des experts, il va modéliser notre savoir-faire, identifier les rôles, les outils, s'interroger sur la pertinence de telle ou telle pratique et enfin proposer, si nécessaire, une action corrective ou préventive, soit sur l'objet audité, soit sur notre système qualité. En ce sens, le travail autour de la qualité c'est avant tout la rencontre de passionnés de leur profession qui souhaitent non seulement l'efficacité mais aussi l'efficience. Chacun des collaborateurs est donc acteur de la qualité.
Une petite anecdote ? Lors d'un audit externe dans un contexte particulier, l'auditeur se penche sur un projet relatif à des produits pharmaceutiques. Ne parlant qu'anglais, il nous demande si nous avons été amené à avoir des échantillons de « Drug product », entendez par là des médicaments.  Notre collaborateur Sully Group s'empresse alors de répondre qu'ici personne ne se drogue… Ouf !

Partager